iver Venise

Encre de chine et acrylique sur papier - 30 x 38 - 2001.

Réalisé pour le Emblèmes spécial Venise, chez Oxymore.

L'hiver s'étant installé depuis mes premières esquisses, il m'a été malheureusement impossible de ne point tenir compte de cette lèpre blanchâtre qui recouvre toute la cité en ces mornes jours. J'ai ainsi pu immortaliser un curieux phénomène que l'on rencontre à plusieurs endroits de Venise, les vestiges des temps anciens semblant s'être fondus à la pierre, par un procédé aussi énigmatique que totalement irrationnel. En observant de près la structure que vous apercevez au premier plan, je n'ai pu découvrir de solution de continuité entre le bois pourris de cette antique gondole et les racines de pierres qui l'amarrent pour l'éternité à ce quai.

Extrait des Lettres de Venise...